Autour de l’Adagio utilise Weezevent !

Autour de l’Adagio utilise Weezevent !
Pour ce nou­veau ren­dez-vous musi­cal dans la somptueuse Salle Cor­tot (classée aux Mon­u­ments his­toriques), l’As­so­ci­a­tion Capri­corn est heureuse de vous con­vi­er à un dou­ble anniver­saire :* les 30 ans d’existence du Quatuor Rosa­monde (com­posé d’Ag­nès Sulem-Bialo­bro­da, Thomas Ter­cieux, Xavier Gag­ne­pain, Jean Sulem), un ensem­ble étroite­ment asso­cié à la musique du XXe siè­cle, lau­réat du Con­cours Inter­na­tion­al d’E­vian en 1983 et du Con­cours Inter­na­tion­al de Quatuors de l’U­nion des Radios Européennes à Salzbourg en 1986.

* les 30 ans de la dis­pari­tion du com­pos­i­teur Samuel Bar­ber (1910–1981), l’une des fig­ures de proue de la musique améri­caine du XXe siè­cle aux côtés de Leonard Bern­stein, George Gersh­win  et Aaron Cop­land.

À occa­sion excep­tion­nelle, pro­gram­ma­tion excep­tion­nelle, les Rosa­monde et le bary­ton Pier­rick Bois­seau vous pro­posent, pour la pre­mière fois en France, l’intégrale de l’œuvre pour quatuor à cordes de Samuel Bar­ber, dom­inée par le Quatuor à cordes com­prenant le mon­di­ale­ment célèbre Ada­gio pour cordes. La trou­blante mélodie Dover Beach, pour bary­ton et quatuor, et la Séré­nade (en créa­tion française) com­plè­tent ce panora­ma.

Deux chefs‑d’œuvre de la musique roman­tique signés des idol­es du jeune Bar­ber per­me­t­tront de met­tre en per­spec­tive ces com­po­si­tions : le Pre­mier Quatuor à cordes de Johannes Brahms et la Séré­nade ital­i­enne de Hugo Wolf.

En accom­pa­g­ne­ment de ce con­cert sera organ­isée une ren­con­tre avec Pierre Brévi­gnon, auteur de la pre­mière biogra­phie française con­sacrée au com­pos­i­teur de l’Ada­gio pour cordes : Samuel Bar­ber, un nos­tal­gique entre deux mon­des (Edi­tions Her­mann).

Vous pou­vez acheter main­tenant vos places en ligne ! N’hésitez pas !
Partager cet article