Astuce organisateur : maximiser vos profits en utilisant la méthode du Yield Management pour la gestion de votre billetterie en ligne

Astuce organisateur : maximiser vos profits en utilisant la méthode du Yield Management pour la gestion de votre billetterie en ligne

 

Moduler vos prix en fonction de la demande

Le Yield Management est une technique de Marketing qui permet l’adaptation systématique des prix en fonction du niveau de la demande. L’objectif est de maximiser le profit et la rentabilité de l’entreprise.

Il s’agit de faire varier les prix vers le bas quand la demande est faible pour aller chercher des visites qui procureront un revenu additionnel, certes inférieur à celui des visites normales, mais qui n’aurait jamais été obtenu sans ces offres et qui viendra s’ajouter à la recette totale

Cette technique de Marketing avait été jusque là utilisée majoritairement dans les services de transports et d’hotellerie ( ex : SNCF, aviation, etc.). Elle est toute aussi adaptée aux organisateurs d’événements sur Internet, qui ont l’avantage de pouvoir gérer les procédures tarifaires en temps réel.

Comment appliquer la méthode du Yield Management à sa billetterie en ligne Weezevent ?

Selon les cas, adaptez la méthode :

1. Les places pour votre événements s’arrachent, vous êtes sûrs de faire salle comble

Une fois plus de la moitié de vos ventes écoulées, affichez le décompte de celles-ci afin de tenir informé vos clients tout en créant le buzz.

Plus le nombre de places restantes diminue plus celles-ci prennent de la valeur : augmentez vos tarifs !

Gardez un stock de places à un tarif supérieur à remettre en vente peu de temps avant le début de votre événement. Augmentez votre profit et évitez de retrouver des places en ventes illégalement à des tarifs exhorbitants.

2. Vous n’êtes pas sûr de parvenir à vendre toutes vos places

Offrez les tarifs les plus avantageux dans les premières heures suivant l’ouverture de la vente pour attirer les foules.

Casser les prix à quelques jours du début de votre événement pour ne pas laisser de côté les acheteurs frileux sur les prix.

Ne communiquez pas sur le nombre de places restantes en ventes afin de ne pas rendre vos acheteurs réticents.

Un système gagnant-gagnant.

Acheteurs et vendeurs s’y retrouvent puisque ce système permet la mise en place de promotions au bénéfice de l’acheteur tout en assurant à l’organisateur une optimisation de son espace et donc de ses profits.

 

 

 

 

Partager cet article